Notre Histoire

1er Mars 1972
1er mars 1972

Création d'une entreprise artisanale par JM BRUNET à la Villedieu-du-Clain (86).

1982
1982

L'entreprise développe ses activités dans l'électricité industrielle et le secteur tertiaire.

5 M€ - Eff. 120
1987
1987

Obtient le prix « Initiative Qualité » décerné par la Direction Régionale de l'Industrie et de la Recherche.

1988
1988

Mise en place d'un service d'intervention 24h/24 et 7j/7.
Nouvelles prestations : informatique industrielle et maintenance.
Création de sa propre école de formation interne.

9 M€ - Eff. 150
1991
1991

ETP BRUNET devient BRUNET.
Implantation à Chasseneuil-du-Poitou près du Futuroscope.
Diminution des activités lignes et réseaux (30% du C.A.) pour se recentrer sur les activités principales : électricité tertiaire et industrielle.

14 M€ - Eff. 185
1993
1993

Création de BRUNET Holding permettant de regrouper les différentes filiales.

1998
1998

BRUNET s'oriente vers le « service multitechnique » en proposant une offre associant au génie électrique une offre en génie thermique et courant faible.

66 M€ - Eff. 500
2005
2005

Mise en place d'une structure opérationnelle au service de ses clients multisites.

2007
2007

BRUNET développe l'offre de service Formule Zen.

2016
2016

Formalisation de l'offre MULTIES.

2017
2017

BRUNET rejoint ORTEC comme filiale à 100%.

50 ans d'histoire...

1972 – Création de l’entreprise BRUNET

A 19 ans, avec pour seul capital la créativité et la volonté d’entreprendre, Jean-Michel Brunet crée une entreprise artisanale d’électricité à la Villedieu-du-Clain, en Nouvelle Aquitaine, avec pour activité principale la réparation de petit électroménager.

Dès 1973 la petite structure évolue, devient la société E.T.P. BRUNET (Electricité Téléphone Process) et, se spécialise dans l’installation électrique pavillonnaire.

En 1977, dans la dynamique initiée par le gouvernement, Jean-Michel Brunet se lance dans l’installation de réseaux téléphoniques mais aussi électriques.

5 ans plus tard, le marché du téléphone se réduit et les automatismes font leur apparition : l’entreprise s’oriente vers l’automatisme et l’électricité industrielle tout en conservant ses activités en téléphone et bâtiment et, décide dans le même temps d’étendre ses services au secteur tertiaire  (banques, hôpitaux, etc.)

A un rythme régulier, un nouveau produit tous les cinq ans, l’entreprise connait un extraordinaire développement et accroît son chiffre d’affaires de 25% chaque année. 1988 voit la mise en place du service d’intervention 24h/24 et 7j/7 et le développement de l’activité de maintenance informatique industrielle. La même année, la société reçoit le 1er prix du concours « Initiative Qualité » de la Région Poitou-Charentes, pour son projet « Assurance Qualité » et, ouvre une école de formation interne à l’entreprise.

 

1990 – L’intensification de la structuration

En 1991, le service maintenance, qui fonctionne 24 heures sur 24, représente une part importante de l’activité : pour suivre son développement il est décidé de déménager les locaux sur un axe stratégique local afin de rester au plus près des clients. ETP BRUNET devient BRUNET et s’implante à Chasseneuil-du-Poitou près du Futuroscope (dont elle réalisera une partie importante des travaux d’installation électricité). L’entreprise compte alors 150 collaborateurs et réalise 9M€ de chiffre d’affaires.

En 1993, avec toujours plus d’ambitions, l’entreprise se structure pour organiser et poursuivre son développement et créé BRUNET Holding pour y regrouper ses différentes filiales.

Le Thème d’Année 1993 « Rigueur et Contrôle », marque le début de l’écriture des procédures internes et la création d’outils adaptés au fonctionnement de l’entreprise. Le modèle BRUNET, avec ces standards de travail, son approche commerciale et ses ambitions s’organise.

 

Les croissances externes se multiplient : 1995 acquisition de la société SICOT à La Rochelle (17), 1997 rachat des sociétés AEEI à Bordeaux et ERTIA à Saint Loubès (33), 1998 reprise de la société MIGNE à Loudun (86), 1999 rachat de la société BORSI à St Ouen (93), 2000 rachat de l’entreprise  SERVAT à Orléans (45)…

 

2000 - Tout s'accélère ...

BRUNET entame le 21ème siècle avec pas moins de 24 implantations sur le territoire et réalise un chiffre d’affaires de 44 M€ avec 500 collaborateurs.

Pour encore plus de performance, l’entreprise investit dans un système intranet, relie plus de 300 ordinateurs en réseau et, continue de tisser son maillage géographique en réalisant l’acquisition d’entreprises sur Angoulême (16) en 2001 et, Châtellerault (86) et Niort (79) en 2002.

Avant la fin d’année 2002, une nouvelle stratégie de développement est initiée avec l’entrée d’un fonds d’investissement dans l’actionnariat de l’entreprise : Jean-Michel BRUNET devient Président du Conseil de Surveillance nouvelle créé. 

L’entreprise poursuit son développement dans l’Ouest et l’Ile-de-France en réalisant 3 nouvelles acquisitions en 2 ans sur les villes de Saintes (17), Nantes (44) et Châtillon (92).

2005 - Vers toujours plus de proximité

Les acquisitions se poursuivent et s’intensifient pour répondre aux besoins des clients ; entre 2007 et 2017 BRUNET opère 13 acquisitions sur Limoges (87), Le Neubourg (27), Chambray-les-Tours (37), Caudan (56) , Châteauroux (37) , Pau (64), Vitry-le-François (51), Auterive (31), Charleville-Mézières (08), Saint-Malo (35), La Roche-sur-Yon (85), Rouen (76) et Lille (59).

En 2012 ont lieu des évolutions majeures dans nos logiciels internes, le développement des outils « ZenSM » pour optimiser l’organisation et la gestion de nos contrats de maintenance et « ZenGO », pour accélérer et simplifier la création de nos propositions commerciales.

2016 profite à BRUNET pour développer « Multies » : une offre multitechnique et multisites sur mesure pour les enseignes et les réseaux.

BRUNET réalise alors plus de 130 M€ et compte 900 collaborateurs.

2017 – Rachat par le Groupe Ortec

En 2017 BRUNET fait le choix d’associer ses compétences à Ortec. Cette fusion-acquisition permet au Groupe ORTEC d’étendre ses services dans les domaines de l’électricité, du courant faible et du génie climatique.

Depuis son intégration au sein du pôle Global Services d’Ortec, BRUNET  poursuit sa croissance. Pour rester proche de sa clientèle l’entreprise renforce sa présence territoriale par l’ouverture de deuxièmes agences sur les métropoles de Nantes en 2020, Bordeaux en 2021 et Toulouse en 2022.

En 2023, une nouvelle agence verra le jour à Aix-en-Provence (13).